Cannes 2017 | Happy End : rien d’heureux que du prétentieux

La réputation de Michael Haneke n’est plus à faire. L’autrichien est de ces réalisateurs qui font des oeuvres comme ça leur chante sans rien demander à personne. Cette fois-ci, c’est le monde bourgeois qui en prend pour son grade. Une comédie noire aux penchants actuels qui déboulonne une famille bourgeoise, voire même notre société telle…

Read More