Modern love, la série inspirée d’une rubrique du New York Times

La nouvelle mini-série des studios Amazon sort aujourd’hui. Inspirée de la célèbre rubrique du New York Times du même nom, Modern Love navigue entre amour, amitié, échecs, ruptures, retrouvailles, non-dits et occasions manquées. Autant de choses qui font que les relations sont ce qu’elles sont : complexes, dures et belles à la fois.

Les relations humaines, une source d’inspiration inépuisable. Modern Love, la rubrique du Times en a fait son sujet de prédilection. La série, elle, s’inspire directement des colonnes du célèbre journal pour en extraire l’essence : des relations de tous les jours, qu’elles soient amoureuses, amicales ou fraternelles, auxquelles chacun peut s’identifier.

Photo copyright : Amazon Studios

Patchwork de vies, entre rires et larmes, cette comédie romantique en 8 actes raconte les péripéties de plusieurs protagonistes. À chaque épisode son histoire propre, ses rebondissements et ses personnages. Parmi la ribambelle de personnages, il y a cette jeune femme (Cristin Milioti) qui entretient un rapport particulier avec son portier. Ami, confident ou plus ? Toujours est-il qu’il est le seul à être véritablement présent. Mais les années défilent et personne ne se confie sur la nature réelle des ses sentiments. Il y a encore ce jeune homme (Dev Patel) qui, lors d’un entretien d’embauche, rencontre la femme de sa vie. Après le premier baiser, l’emménagement. Tout va très vite entre eux. Tout s’arrête vite aussi lorsqu’elle avoue l’avoir trompé. Il y a aussi cette femme (Anna Hathaway) qui semble vivre dans une comédie musicale, rayonnante et excentrique un jour, triste et préférant son lit à la vie extérieure le jour d’après. Une vie de solitude, enfermée dans une maladie qu’elle ne peut contrôler. Il y a enfin ce couple d’hommes (Andrew Scott et Brandon Kyle Goodman) qui désespère d’accueillir un enfant dans leur foyer, quand une SDF décide de leur confier le bébé qu’elle porte. Une lueur d’espoir.

Photo copyright : Amazon Studios

Autant de récits que d’existences toutes tracées, troublées ou réparées. Aussi différentes soient-elles, ces histoires ont toutes un point commun : l’amour. Inconditionnel et évident, passionné ou éteint, jeune ou éternel, le sentiment amoureux – ou l’amour au sens plus large – ne cesse d’alimenter les scénarios, les écrits et les chansons. Il est la raison de vivre de chaque personne sur cette planète. Bribes de vie condensées en quelques dizaines de minutes, Modern Love présente les diverses facettes de l’amour, ses bienfaits et ses conséquences, marquant au fer rouge des trajectoires.

La série n’a aucune prétention si ce n’est de traiter de la richesse du mot amour et des ses formes plurielles

Dotée d’un casting assez costaud – voyez plutôt : Tina Fey, Andy Garcia, Anna Hathaway, Sofia Boutella, Dev Patel, Olivia Cooke, Julia Garner, Andrew Scott pour ne citer qu’eux – Modern Love ne fanfaronne pas et joue sur l’authenticité. À l’exception d’un épisode qui nous plonge dans le monde chamarré des comédies musicales, les 8 volets sont sobrement réalisés avec en toile de fond un New York qui ne cesse d’envoûter encore et toujours. Tout autant une lettre d’amour adressée à la Grande Pomme qu’à ses habitants, la série n’a aucune prétention si ce n’est de traiter de la richesse du mot amour et des ses formes plurielles. Joli moment.

Casting : Tina Fey, Andy Garcia, Anna Hathaway, Sofia Boutella, Dev Patel, Olivia Cooke, Julia Garner, Andrew Scott, Catherine Keener, Cristin Milioti, Gary Carr, John Slattery, John Gallagher Jr.

Fiche technique : Créé par : John Carney / Réalisé par : John Carney, Tom Hall, Sharon Horgan, Emmy Rossum / Plateforme : Amazon Prime Video / Date de diffusion : 18 octobre 2019 / Format : 8 épisodes – 30 minutes