Les nouvelles séries à guetter en mars

Vous nous voyez venir non ? Eh oui ! Il est l’heure de vous dévoiler notre sélection de nouvelles séries qui déboulent en ce troisième mois de 2020. Six nouveautés ont attiré notre attention. Autant dire que, côté séries, le mois de mars sent assez bon…

Dispatches From Elsewhere (AMC)

Alors que son pote Ted – à la ville Josh Radnor – dans How I Met Your Mother s’amuse à chasser les nazis avec Al Pacino, Marshall, alias Jason Segel, s’en donne à coeur joie dans la nouvelle production de la chaîne câblée AMC. Créée par Jason Segel lui-même, la série d’anthologie, inspirée d’une histoire vraie, suivra sur 11 épisodes les péripéties d’un groupe de personnes lambda confronté à un puzzle dissimulé sous le voile de la vie quotidienne. De fil en aiguille, les personnages réaliseront que le mystère va bien au-delà de ce qu’ils auraient pu imaginer.

Côté casting, en plus d’avoir créé la série et écrit le scénario, Jason Segel y interprète un rôle, secondé par Sally Field. Richard E. Grant, Eve Lindley et Andre Benjamin, mieux connu sous son pseudonyme de rappeur Andre 3000, sont aussi de la partie. Dispatches From Elsewhere débute le 1er mars sur AMC.

Histoires Fantastiques (Apple TV+)

Steven Spielberg l’avait annoncé lors du très médiatisé lancement du service de streaming d’Apple, Apple TV+. Nouvelle version de ses Histoires Fantastiques (Amazing stories en version anglophone), qui avaient originellement été diffusées entre 1985 et 1987, la série d’anthologie à la sauce 2020 sera constituée de 5 épisodes avec chacun sa propre histoire et son propre casting.

En substance, la série propose 5 voyages uniques et surnaturels avec une bonne dose de pouvoirs de super héros. Entre science fiction, horreur et univers fantastiques, le périple promet de vous emmener vers des contrées où l’imaginaire et l’émerveillement se donnent rendez-vous grâce aux réalisateurs et scénaristes les plus doués du moment. Le casting mouvant compte déjà dans ses rangs Sasha Alexander, Edward Burns, Kerry Bishe, Kyle Bornheimer et Victoria Pedretti aperçue dans la série YOU sur Netflix.

Alors que Histoires Fantastiques est produite par Steven Spielberg, Edward Kitsis et Adam Horowitz, ces deux derniers officient également en tant que showrunners de la série. Préparez-vous, ça arrive le 6 mars.

The Plot Against America (HBO)

Basée sur le roman uchronique de Philip Roth publié en 2004, la dernière née des productions HBO, The Plot Against America, plonge dans l’Amérique des années 40, dans une version alternative de l’histoire du pays. Durant les 9 épisodes, nous vivons au rythme d’une famille juive de la classe ouvrière du New Jersey au moment où Charles Lindbergh, l’aviateur émérite, bat Roosevelt à l’élection présidentielle de 1941. Au terme d’une campagne politique antisémite et populiste, le fraîchement élu 33ème Président des États-Unis signe un pacte de non-agression avec Hitler, plongeant la nation dans le fascisme.

Mêlant des faits historiques avec des évènements purement fictifs, la série, créée par David Simon, créateur et scénariste de The Wire et Ed Burns, également scénariste de The Wire, rassemble Winona Ryder (Stranger Things), Zoe Kazan, Morgan Spector, John Turturro, Anthony Boyle et Ben Coyle. The Plot Against America est à suivre dès le 16 mars sur HBO et en US+24, dès le 17 mars sur OCS.

Little Fires Everywhere (Hulu)

Lorsque Reese Witherspoon est au générique, c’est en principe signe d’un programme qui promet d’être captivant. À l’instar de Big Little Lies, série maintes fois récompensée et à juste titre, l’actrice américaine a prouvé qu’elle sait choisir ses rôles. Elle revient dans une mini-série pour le compte de la plateforme de streaming Hulu, dans un rôle de riche femme au foyer rappelant son personnage de Madeline. Créée par Liz Tagelaar, l’histoire de Little Fires Everywhere est basée sur le roman éponyme de Celeste Ng paru en 2017.

Le récit prend place à Shaker Heights, une banlieue cossue de Cleveland où, en apparence, tout semble parfait. Parmi les résidents, le clan Richardson avec, à sa tête, la mère de famille bien sous tous rapports, Elena. Nouvelle venue dans le quartier, Mia, une mère célibataire et photographe, s’installe dans la demeure des Richardson. Si, au début, l’entente est cordiale entre les deux mamans, très vite, les tensions vont se faire sentir, révélant de part et d’autre, les travers et côtés obscurs de chacune et semant la discorde dans ce quartier d’habitude sans vagues.

Si on trépigne d’impatience de revoir Reese Witherspoon après son passage dans The Morning Show, on ne boude pas notre plaisir de retrouver Kerry Washington accompagnée de Rosemarie Dewitt, Joshua Jackson, Jade Pettyjohn et Jesse Williams dans cette mini-série de 8 épisodes prévue le 18 mars.

Self Made: Inspired by the life of Madam C.J. Walker (Netflix)

Au tour maintenant d’une série biopic. On s’intéresse cette fois à l’incroyable success story de C.J. Walker, interprétée par Octavia Spencer, dans la série au titre à rallonge : Self Made : Inspired by the Life of Madam C.J. Walker. Divisée en 4 parties, la série raconte comment cette dernière a bâti un empire du soin capillaire, devenant ainsi, et par ses propres moyens, la première femme afro-américaine millionnaire.

La nouvelle production Netflix créée par Nicole Asher compte dans ses rangs Tiffany Haddish, Kevin Carroll, Blair Underwood et Carmen Ejogo et déboule le 20 mars sur la plateforme de streaming.

Freud (Netflix)

Si on vous dit Freud, vous pensez à psychanalyse, l’inconscient, le ça, le moi ou encore le surmoi ? Tout juste ! Le père fondateur de la psychanalyse est mis à l’honneur dans une mini-série autrichienne de 8 épisodes. Mis à l’honneur oui, mais pas tout à fait comme on pourrait l’imaginer. Exit les documentaires et autres récits sur les théories thérapeutiques du grand manitou de la discipline. Place à un thriller psychologique flippant.

Dans Freud, il est question d’un jeune Sigmund embourbé dans un sombre complot alors qu’il enquête sur des mystérieux meurtres et disparitions dans le Vienne de la fin du XIXème. Avec l’aide d’une voyante, Fleur Salomé, et d’un flic du nom d’Alfred Kiss, le fameux médecin se lance dans le sillage d’un serial killer qui traumatise toute la capitale.

Réalisé par Marvin Kren et interprété par Robert Finster, Ella Rumpf et Georg Friedrich, Freud semble avoir de grandes similitudes avec une autre série, l’excellente Penny Dreadful. La question se pose alors : sera-t-elle d’aussi bon acabit ? Réponse le 23 mars sur Netflix.