Les 4 séries Netflix qui feront votre rentrée

Vous voilà de retour au boulot ou sur les bancs d’école, tout désemparés après un été de festivités. Les vacances c’est fini, la fête aussi ! Rooo, les rabat-joies nous direz-vous ! Mais non, ne soyez pas tristes, car une mauvaise nouvelle est toujours annonciatrice d’une meilleure ! Netflix l’a bien compris et ce n’est certainement pas un heureux hasard si la plateforme de streaming se prépare à balancer du pâté au mois de septembre. Objectif : réduire le taux de dépressions chroniques liées à l’arrivée de l’automne. Et du pâté c’est peu dire. Comme à son habitude, Netflix mitraille de ses nouvelles productions sérielles. Nous vous en avons sélectionné 4, que des nouveautés dans des styles divers et variés, qui sentent plutôt bon. Allez, remettez-vous de vos émotions ! L’été est peut-être quasiment fini mais, la vraie fête, elle, ne fait que commencer.

The Spy

On commence avec une intrigue d’espionnage. La mini-série The Spy est inspirée d’une histoire vraie, celle d’Eli Cohen, agent du Mossad qui est parvenu à infiltrer les hautes sphères syriennes. Ce dernier, après avoir gagné la confiance de quelques dirigeants militaires et politiques bien placés, a pu prendre connaissance de certains projets syriens prévus à l’encontre de l’Etat d’Israël. Créée et réalisée par Gideon Raff, qui a aussi écrit le scénario avec Max Perry, la mini-série est une co-production Canal + et Netflix. Dans la peau d’Eli Cohen, on retrouve avec plaisir Sacha Baron Cohen. The Spy sera diffusé à l’international sur Netflix dès le 6 septembre et sur OCS en France, dès le 7 septembre.

Unbelievable

Dans un autre registre, Unbelievable c’est l’histoire incroyable de Marie, une ado, victime de viol. Durant son interrogatoire, et sans aucune preuve pouvant corroborer ses dires, elle finit par se rétracter. Parallèlement à ça, 2 enquêtrices mènent des investigations sur des cas d’agressions similaires. Basée à nouveau sur une histoire vraie, Unbelievable oscille entre tensions latentes, énigmes et suspicions. Toni Collette, Merritt Wever et Kaitlyn Dever font partie du casting de cette mini-série qui promet de beaux moment de suspense. À ne pas manquer dès le 13 septembre.

Criminal

Et quand Netflix se la joue global, ça donne Criminal, créée par George Kay et Jim Field Smith. La série plonge dans l’univers des interrogatoires de police, ces huis clos où la tension est omniprésente et où les vérités éclatent. Co-production européenne avec à son bord la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et l’Espagne, le projet est ambitieux. 12 épisodes de 45 minutes divisés par pays et tournés dans les studios Netflix à Madrid. 3 épisodes donc par nation, avec un casting et réalisateur propre à chaque pays. Parmi les comédiens, on retrouve David Tennant, Hayley Atwell, Nathalie Baye ou encore Jérémie Renier pour ne citer qu’eux. La série est à découvrir dès le 20 septembre.

The Politician

Et pour finir sur une note plus joyeuse, une comédie qui promet des rictus sympathiques. Payton Hobart l’a toujours su, il sera Président des États-Unis un jour. Rien que ça ! En attendant de réaliser son plus grand fantasme, le riche étudiant de Santa Barbara va devoir affronter bien pire que les votants texans ou nebraskais : les lycéens de San Sebastian. En vue de se faire élire président des étudiants, de gratter sa place à Harvard et de conserver son statut tant chéri d’élève exemplaire, Payton devra faire preuve de ruse face à des camarades prêts à tout. Une création de Ryan Murphy, Brad Falchuk et Ian Brennan, la mini-série comique jouit elle aussi d’un casting de choix. Ben Platt, January Jones, Gwyneth Paltrow, sans oublier Jessica Lange, Barbra Streisand, Bette Midler et Lucy Boynton, l’affiche est plutôt alléchante non ? Assez en tous cas pour avoir piqué notre curiosité. Rendez-vous le 27 septembre pour le verdict.