Search for content, post, videos

Un nouveau single pour Dick Stusso, le cow-boy existentialiste

Tout vêtu de blanc, chapeau en prime, Dick Stusso trône fièrement au milieu d’une plage ainsi qu’à côté d’un bateau où les graffitis se bousculent sur la coque. Lui, il sirote un petit verre et avale un sandwich. Il est là à attendre, à manger et boire, sans s’inquiéter, le sourire aux lèvres.

Dick Stusso revient après un double EP (Nashville Dreams et Sings The Blues) que la presse a salué. Il est temps de passer à la vitesse supérieure et de sortir un nouvel album. Signé sur Hardly Art, Stusso vient de dévoiler un premier aperçu de son nouvel opus In Heaven. Le single Modern Music s’inscrit comme une ballade douce « placé sous une ligne de basse glam chaude et vaporeuse » dixit l’artiste. Dans son costume de cow-boy, il traite du capitalisme et des stupides conditions de la mortalité humaine.

Bien que simpliste, comme son clip, Dick Stusso capte par sa justesse, son timbre de voix qu’on sent plaintif et enjoué à la fois. Nic Russo de son vrai nom, originaire d’Oakland, n’a pas eu la vie facile pour la réalisation de cet album. Cambriolé alors que l’album était à 75% terminé, son travail s’est volatilisé dans la nature. Mais quand une porte se ferme, une fenêtre s’ouvre, et c’est avec le producteur Greg Ashley qu’il met en boîte In Heaven pour de bon. Une sorte de country qui semble conspuer l’humanité ou la société. « Modern music for a modern world. I’m a modern guy moving into darkness at full speed. » Voilà comment réussir son entrée, bien dans ses bottes. Un album à découvrir le 2 mars prochain.