Search for content, post, videos

Top of the lake : froid, sauvage et palpitant

Parmi les séries mastodontes, il y a celles dont on parle moins. Top of the lake est la série coup de coeur du moment. Pourtant elle n’est pas récente puisque la diffusion du premier épisode a eu lieu en mars 2013 sur les chaînes d’origine à savoir BBC Two, Sundance Channel et UKTV. Arte l’a diffusée en France et en Suisse, où elle est passée relativement inaperçue. Nous tenons donc à en parler car une deuxième saison est en cours de production et autant dire que nous attendons avec impatience de savoir si ce deuxième «round» sera aussi captivant que le premier.

© Sundance Channel Home Entertainmen

© Sundance Channel Home Entertainment

Dans la première saison, le décor est planté en Nouvelle Zélande, dans le petit village de Lake Top. Une fille prénommée Tui est retrouvée par son enseignante, essayant de s’immerger dans le lac. Après examen médical, il s’avère que la fillette est enceinte de 5 mois. De là, toutes les hypothèses les plus folles sont envisageables. L’inspectrice de police Robin Griffin (Elisabeth Moss), de retour à Lake Top après avoir passé plusieurs années à Sydney, est appelée à la rescousse pour se charger de l’affaire et interroger Tui. Cette dernière s’enfuit peu après, trouvant refuge à Paradise, un camp de femmes blessées par la vie avec à leur tête un gourou aux longs cheveux couleur gris-argent, G. J. (Holly Hunter). Tui disparaît ensuite sans laisser de traces. L’inspecteur Griffin va se lancer à corps perdu dans cette enquête, faisant ainsi resurgir les démons du passé.

Écrite par la fameuse Jane Campion et Gerard Lee et également réalisée par Jane Campion et Garth Davis, la série a un casting qui n’a rien à envier aux autres: Elisabeth Moss, rendue célèbre grâce à Mad Men, Holly Hunter qu’on ne présente plus et David Wenham qui a notamment pu voir dans le Seigneur des Anneaux. Si on connaît le talent de Jane Campion au cinéma, il est intéressant de voir ce qu’elle peut faire d’une série.

Sur les rives du Lac, personnage à part entière, se joue toute la misère des habitants brassée depuis des décennies.

Top of the Lake c’est avant tout une atmosphère, des panoramas naturels majestueux qui inspirent calme et sérénité, une froideur sauvage tant dans les couleurs que dans les tempéraments. La vérité est, qu’au-delà de cette beauté à couper le souffle, une désagréable sensation nous envahit: le sentiment d’étouffer dans cette petit ville où des personnalités, aussi déviantes que rustres, se dévoilent petit à petit pour laisser apparaître une réalité des plus malsaines. Chaque personnage est bien écrit. Chacun d’eux a son passé, ses travers et tout finit par s’imbriquer. À trop vivre en vase clos, les habitants de Lake Top en ont presque perdu la raison. Et pourtant, ils aiment leur village autant qu’ils le détestent. Ils en partent mais y reviennent inlassablement comme pour conjurer le mauvais sort. Sur les rives du Lac, personnage à part entière, se joue toute la misère brassée depuis des décennies. Et au milieu, des femmes de caractère, heurtées par la vie mais fortes malgré tout, jalonnent la trame.

Top of the Lake est une réussite à tous les niveaux: le scénario, la performance des acteurs, la qualité des images et le soin apporté à la colorimétrie des plans ayant pour résultat des images froides, en parfaite adéquation avec l’histoire racontée. Le seul bémol est que, de façon générale, nous constatons vite que la série est conçue comme un long-métrage morcelé en plusieurs épisodes au lieu de véritablement être construite comme une série en tant que telle. Jane Campion a elle-même avoué que tourner la série fut une tâche compliquée. Reste à savoir si la deuxième saison annoncée pour 2017-2018 sera à la hauteur des attentes sachant qu’il sera question d’une nouvelle intrigue dont nous connaissons déjà le titre: China Girl. À noter que Nicole Kidman a rejoint le casting de cette nouvelle saison.

Casting: Elisabeth Moss, Thomas M. Wright, Peter Mullan, David Wenham, Holly Hunter.

Fiche Technique: Réalisé par: Jane Campion et Garth Davis / Date de sortie: 2013 / Format: 6 épisodes-60 minutes / Genre: Drame, Policier / Pays: Australie, Etats-Unis, Royaume-Uni / Production: BBC Two, Sundance Channel, UKTV.