Search for content, post, videos

Tim Darcy: l’héritier de The Strokes?

Le « frontman » de Ought, quatuor basé à Montréal, s’est décidé à se lancer dans l’aventure solo. Tim Darcy entre dans la danse avec son nouvel album: « Saturday Night ». Du bon rock indie, teinté de folk, qui rappelle les intonations d’un certain Julian Casablancas (The Strokes) ou le rythme singulier des regrettés The Rakes.

Le canadien parle d’un opus qui s’apparente à « une méditation personnelle, à un voyage gratifiant et amusant ». Son premier morceau « Tall Glass of Water » confirme les dires de Darcy.

Un premier single en guise d’amuse-bouche avant de découvrir, le 17 février, son album complet qui est à paraître sur le label américain Jagjaguwar, le même qu’un certain Bon Iver…