Search for content, post, videos

Tessa Thompson file vers les sommets

Son visage reste encore méconnu, malgré ses nombreuses apparitions. Née un 3 octobre 1983 à Los Angeles, fille de Marc Anthony Thompson, chanteur et compositeur du groupe Chocolate Genius Inc, Tessa Thompson se profile comme l’une des grandes actrices de notre époque. À 34 ans son parcours est sinueux, mais particulièrement intéressant. Son début de carrière peut même être qualifié de fracassant, presque hyperactif, alors que la native de Los Angeles rafle le Black Reel Awards pour sa performance dans Les Couleurs du destin (For Colored Girls) de Tyler Perry.

Il aura fallu moins de 5 ans pour que Tessa Thompson commence à faire véritablement parler d’elle. De rôles divers de Veronica Mars à Heroes en passant par Private Practice, la comédienne fait le job, avance pas à pas, brûlant quelques étapes au passage. Une année 2010 plutôt constructive avec une récompense et plusieurs films tournés, Thompson continue de jongler entre la télévision et le cinéma. 2011 sera placé sous le signe des séries : Rizzoli & Isles – à l’occasion d’un seul épisode – et une autre série, Off the Map. 2013, toujours la priorité à la télévision. Elle prend place dans le casting de 666 Park Avenue et également dans la série Copper. Mais malgré l’engouement critique pour la première série nommée, elle ne perce toujours pas complètement. Tessa n’est (encore) pas reconnue à sa juste valeur.

Selma et ensuite Dear White People pour confirmer

Année un peu morose pour l’Américaine. Mais c’est sans compter sur le film phénomène Dear White People et son rôle de Samantha White qui lui ouvre définitivement les portes d’une gloire prochaine. Un Gotham Award de meilleur espoir dans les poches et la voilà de nouveau sous les feux des projecteurs avec l’excellent biopic basé sur la vie de Martin Luther King, signé par Ava Duvernay. Dans Selma, Thompson réussit une nouvelle fois à attirer les regards dans la peau de Diane Nash, qui au passage lui permet de remporter le prix de la meilleure performance lors du Festival des Hamptons. Encore un.

Et cette fois-ci la machine est lancée. Elle décide de mettre de côté les petites productions pour prendre part successivement à Creed (2015), War on Everyone (2016), Thor: Ragnarok (2017) et Annihilation (2018). En parallèle aux films à gros budget, on la retrouve dans quelques petits films indépendants tels que Sorry to Bother You – pas encore sorti – ou encore South Dakota. Outre le cinéma, elle est à l’affiche du clip Moonlight de Jay-Z.

Photo copyright : HBO

La bougre n’en reste pas moins active sur le front de la petite lucarne. Sous les traits de Charlotte Hale, Tessa Thompson est à l’affiche de la série événement Westworld. Personnage récurrent de la première saison appelé à prendre un peu plus d’envergure durant la seconde saison.

La suite pour l’actrice américaine passera par Creed 2 et Little Woods, film de Nia DaCosta présenté comme un western moderne entre deux soeurs : Ollie (Tesse Thompson) et Deb (Lily James). Le nom de Tessa Thompson est aussi annoncé au casting du prochain film de Gary Gray (Straight Outta Compton), un spin-off de Men In Black.

C’est dire que le talent de la jeune femme de 34 ans est encore appelé à évoluer ces prochaines années. Son agenda toujours plus fourni, entre la télévision, le cinéma mais aussi la musique, démontre que les astres se sont alignés pour lui ouvrir une voie royale. Son rôle décisif dans Dear White People a certainement été l’élément déclencheur d’une grande, très grande carrière pour Thompson.