Search for content, post, videos

Tag

drame

86 Views
Parasite : l’avanie devient vengeance

Après Okja, le repus, le mal-aimé du festival de Cannes 2016 à cause de son appartenance à Netflix, société qui représente le mal, le diable incarné pour les puristes, Bong Joon-Ho a investi l’édition cannoise 2019 de la plus belle des manières : avec une Palme d’Or resplendissante.  Les différentes…

290 Views
Sibyl : les hommes pour détresse émotionnelle

C’est à la Quinzaine des réalisateurs que Justine Triet a fait parler d’elle avec Victoria, mettant en scène Virginie Efira. Cette fois-ci, c’est en compétition et avec Sibyl que la Française revient, un drame psychologique sur fond de passé tourmenté. Sibyl (Virginie Efira) est une écrivaine qui a décidé de…

242 Views
Douleur et Gloire : un passé qui courbe le dos

Une gloire douloureuse, un presque oxymore. Dans la gloire et le succès règne une grande tristesse, une douleur inexprimable pour enfin accéder au sommet. Dans Douleur et Gloire, Pedro Almoóvar refait sa vie, procède à l’autofiction. Il l’évoque même durant son film, quand Salvador Mallo (Antonio Banderas), son double, explique…

248 Views
Der Läufer : courir après une violence brutale

Jonas Widmer, coureur de talent, ne savait pas marcher à l’âge de 4 ans, peinait même à parler. Des années plus tard, c’est un joyau de la course longue distance, le plus jeune vainqueur de la course militaire de Langenfeld. Rien ne l’arrête. Son objectif est de s’aligner pour le…

313 Views
L’Adieu à la nuit : l’éclipse vers le mal

Marie-Castille Mention-Schaar s’était déjà intéressée au sujet de djihadisme à travers deux adolescentes dans Le Ciel attendra. Thomas Bidegain l’évoquait également avec Les Cowboys : ces jeunes qui décident de faire le Djihad interpellent le cinéma. André Téchiné, lui aussi, s’empare du sujet pour son nouveau film : L’Adieu à…

499 Views
Nous finirons ensemble : des retrouvailles mitigées

Les 60 ans de Max (François Cluzet), dans la mauvaise humeur et seul, dans sa maison du Cap Ferret. La joie d’antan n’y est plus. Les potes n’ont plus donné signe de vie depuis 3 ans. Tout part à vau-l’eau, tout est morne pour le soixantenaire. Alors quand sa bande…

375 Views
Duelles : le deuil est une vengeance froide

Deux femmes mariées que rien ne séparent. Alice (Veerle Baetens) et Céline (Anne Coesens), deux mères comblées dans les banlieues paisibles de la capitale belge des années 60. Deux couples qui s’entendent comme larrons en foire, et deux enfants du même âge s’entendant comme des frères. Tout paraît si lisse,…