Search for content, post, videos

Stranger Things : que vaut la troisième saison ?

Le 20 mars dernier, le premier trailer officiel de la 3ème saison déboulait. Au rythme du cultissime « Baba O’riley » de The Who, le feu d’artifice Stranger Things s’annonçait grandiose et laissait en émoi des millions de fans frissonnants d’impatience. Rires, horreur et nostalgie composent un cocktail explosif pour ce 3ème chapitre concocté par les créateurs et frères Matt et Ross Duffer. La nouvelle saison est disponible sur la plateforme de streaming dès ce 4 juillet, jour du fameux Independence Day aux Etats-Unis. Alors, le feu d’artifice est-il à la hauteur des espérances ?

Photo copyright : Netflix

Mais avant de se plonger dans ce 3ème volet, retour express sur la deuxième saison, un rien moins captivante que la première, soyons honnêtes. On avait laissé une idylle naissante entre les enquêteurs d’un jour, Nancy et Jonathan, face à un Steve passé de petit copain relou à babysitter du feu de Dieu. Mike, quant à lui, avait enfin retrouvé Onze après des mois d’espoir. Cette dernière avait été mise à l’abri par Hopper. Elle était surtout parvenue à fermer le portail entre les deux mondes lors du dernier épisode, alors que Will était enfin délivré de la chose qui le possédait. Ce deuxième chapitre accueillait également des nouveaux protagonistes tels que le Docteur Owens (Paul Reiser), ainsi que la skateuse à la chevelure de feu Max et son boulet de frère Billy. La saison s’achevait en apothéose lors du bal d’hiver de l’école. Brushings impeccables et tenues du dimanche, la piste de danse voyait se rapprocher Lucas et Max ou encore Mike et Onze. Alors que la fête battait son plein, la menace du monde à l’envers refaisait surface. Le Flagelleur est bel et bien vivant.

Photo copyright : Netflix

Il y a eu Halloween et ses décors rouges et orangés. Il y a eu l’hiver et son bal. Place à la saison estivale et ses looks improbables. Eté 1985, il fait chaud à Hawkins. On retrouve la bande de gamins. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ont bien grandi ! Désormais ados, ils vivent leur dernier été avant l’entrée au lycée. Entre parties de bouées à la piscine municipale et virées shopping dans le nouveau centre commercial, le Startcourt Mall, spot hautement tendance, la jeunesse de Hawkins ne s’ennuie pas. Mike et Onze passent leur temps à se bécoter, ce qui perturbe Hopper. Dustin, tout juste de retour de son camp d’été, a une nouvelle petite copine à la plus grande surprise de ses amis. Steve vend des glaces au Startcourt Mall, après s’être vu refuser l’entrée dans plusieurs universités. Billy s’est muté en maître-nageur et fait tourner les têtes au bord du bassin et Nancy et Jonathan sont stagiaires dans le journal local. Mais la menace de l’autre monde gronde et chacun doit l’affronter à sa façon.

Photo copyright : Netflix

Rires et tension au menu

Les frères Duffer l’avaient dit, le changement est le maître mot de cette nouvelle saison. Et des bouleversements, il y en a ! Les copains grandissent et la transition de l’enfance vers l’âge adolescent semble poser quelques problèmes. Alors que certains ont des préoccupations d’ados, d’autres peinent à abandonner leur enfance. Le groupe d’amis sera-t-il assez fort pour survivre à ces changements et rester soudé ? Ou devront-ils apprendre à grandir séparément ?

Drôle et légère, à l’image du trio improbable que forment Dustin, Steve et sa collègue de travail, plus horrifique et intense aussi, cette nouvelle saison appuie sur l’accélérateur et fait monter la tension d’un cran. Des Goonies à E.T., en passant par Indiana Jones ou Alien, Stranger Things est truffé de clins d’oeil et manie habilement les références, ravivant de vieux souvenirs. Et c’est bien là le secret du succès de la série : la carte de la nostalgie dégainée, nous voici retombés dans une période aussi kitsch que chère à nos coeurs.

Photo copyright : Netflix

De l’impression de voir un long film plutôt qu’une série, Stranger Things, après avoir perdu en intensité durant la saison 2, se redresse pour une troisième saison bien ficelée qui fait une place à chaque protagoniste. Des nouveaux personnages, mais également des anciens à qui on donne la parole tels que l’hilarante petite soeur de Lucas. Entre histoires d’espionnage russes, infiltrations et enquêtes interdites, l’histoire se complexifie au fil des épisodes et aucun protagoniste n’est épargné.

Alors qu’une 4ème saison est confirmée et est déjà dans les tuyaux, une 5ème saison semble également se profiler selon le producteur du show, Shawn Levy. 3 ans après le début de Stranger Things, la hype 80’s et la coupe mulet ont encore de beaux jours devant eux.

Casting : Winona Ryder, David Harbour, Finn Wolfhard, Millie Bobby Brown, Gaten Matarazzo, Caleb McLaughlin, Natalia Dyer, Charlie Heaton, Joe Kerry, Noah Schnapp, Sadie Sink, Dacre Montgomery.

Fiche technique : Créé par : Matt et Ross Duffer/ Écrit par : Matt et Ross Duffer / Genre : Science fiction, horreur, Drame / Chaîne : Netflix / Diffusion : 4 juillet 2019 / Format : 8 épisodes – 50 min / Pays : USA