Search for content, post, videos

Ozark serait la série Netflix la plus populaire de cet été

Netflix n’hésite pas à divulguer son nombre (gigantesque) d’abonnés qui ne cesse de croître. Mais pour ce qui est des chiffres exacts du streaming de leurs productions originales, ça c’est une autre histoire. La firme de Los Gatos garde secrètement ses statistiques de téléchargement. Même les dirigeants des gros studios, géants d’Hollywood, ne savent pas exactement les résultats obtenus par Netflix.

Mais le site de streaming est dorénavant pris dans l’étau d’une nouvelle unité de mesure. Par l’intermédiaire de Parrot Analytics, il est désormais possible de vérifier par une combine liée à la variété des facteurs, le « Demand Expressions », et ainsi de mettre le doigt sur la véritable popularité d’un programme Netflix. Grâce à cette unité de mesure qui s’applique sur les réseaux sociaux, les plateformes de streaming, les blogs, le partage de fichiers, les commentaires, la mesure prend en compte le lien qui a eu le plus grand nombre de clics, signifiant un flux réguliers et (très) important sur un lien streaming. Un jeu d’enfant. Et Indiewire s’est vu offrir en primeur un document qui décortique les résultats des séries qui ont le mieux marché sur le site américain, ainsi qu’un classement complet des séries les plus populaires sur toutes les plateformes de streaming.

Pendant que Netflix faisait la sourde oreille en ne dévoilant rien, une autre compagnie, l’entreprise Nielsen, s’est empressée d’étudier le « cas Netflix ». Pour parler chiffres, l’épisode de The Defenders par exemple a été diffusé et vu près 6,1 millions de fois entre le 18 et 25 août. Le premier épisode de Fuller House (saison 3) a été vu par près de 4,6 millions d’internautes entre le 22 et 29 septembre. Côté House of Cards, c’est également 4,6 millions d’abonnés entre le 30 mai et le 6 juin.

Un rapport à prendre avec des pincettes

Si Indiewire publie un tel article, le magazine n’hésite pas à rappeler qu’il faut rester mesuré. Beaucoup d’entreprises n’hésitent pas à clamer haut et fort qu’ils ont enfin résolu le « cas Netflix », mais beaucoup ont échoué et supprimé leurs recherches par la suite. Le site de streaming a instantanément démenti ces résultats, disant « que ces chiffres ne reflètent pas du tout la tendance ».

Même si Netflix fait beaucoup parler, il y a aussi les autres : Hulu, Amazon ou encore CBS All Access qui, eux aussi, ne pipent pas mot de leurs chiffres. Mais comme le signifie justement Indiewire : « Les studios ont besoin de ces informations pour évaluer la popularité de leur contenu et fixer les frais de licence. » Mais aussi les acteurs, les showrunners et les réalisateurs en ont besoin pour négocier leurs tarifs. Et dans une moindre mesure, les médias se demandent l’intérêt porté par le public pour une série estampillée Netflix afin de connaître la réelle popularité du show. Tout à fait normal.

Surprise, Ozark mène le bal

D’après Parrot Analytics, la firme a partagé un tableau qui comprend les chiffres, sur 90 jours – du 14 juillet au 11 octobre 2017 -, des séries les plus regardées par les internautes. Entre les 4 gros acteurs du secteur du streaming, Netflix se taille la plus grosse part du gâteau avec 7 séries dans les 10 premières. À noter que Hulu arrive à placer une seule série (The Handmaid’s Tale), que CBS caracole avec Star Trek : Discovery et Amazon n’a pas vraiment droit au chapitre en regardant le classement dressé par Parrot Analytics.

Si Netflix, tout comme les autres entreprises du même secteur, rejette toujours catégoriquement ces résultats et les nombreuses études faites à propos de leur véritable audience, il serait intéressant de savoir pourquoi la firme s’oppose à les dévoiler. Pourquoi les chaînes traditionnelles publient leurs audiences, tandis que les sites de streaming se cachent bien de lever le voile sur leur audience exacte. La question est légitime et ne cessera de l’être tant que rien ne filtrera.

Tableau :

1. Ozark (Netflix) 16’720’066 (spectateurs)
2. Star Trek : Discovery (CBS) 12’567’397
3. Stranger Things (Netflix) 12’258’168
4. The Handmaid’s Tale (Hulu) 11’579’728
5. Narcos (Netflix) 10’181’955
6. Orange is the New Black (Netflix) 8’803’608
7. Castlevania (Netflix) 8’524’775
8. Marvel’s The Defenders (Netflix) 8’409’691
9. 13 Reasons Why (Netflix) 7’698’884
10. House of Cards (Netflix) 5’862’874

(Résultats sur une période datée du 14 juillet au 11 octobre 2017)