Search for content, post, videos

Octobre amène son lot de nouvelles séries

Nous avions déjà fait une petite liste non-exhaustive des nouvelles séries prévues pour septembre. L’été indien bien entamé, il est temps de penser à l’automne et ses nouveautés. Le mois d’octobre sera-t-il aussi dense que septembre ? La réponse semble déjà évidente à la seule vue des innombrables bande-annonces divulguées sur le net. Entre épouvante, comédie et drame, voici notre petite sélection de séries à ne pas rater le mois prochain. On ressort les stylos et les calepins !

 

Into The Dark (Hulu)

Hulu se met au genre horrifique avec son nouveau programme créé par Paul Fisher et Paul Davis. Le concept ? Chaque épisode de Into The Dark est inspiré par les vacances ou jours fériés du mois durant lequel il est diffusé. Le rythme de diffusion sera de un épisode par mois. Ainsi, l’épisode pilote diffusé en octobre prendra place durant la nuit d’Halloween. Le deuxième épisode, nous dit-on, se déroulera durant Thanksgiving. À chaque épisode son histoire et donc ses personnages. Tom Bateman ou encore Dermot Mulroney sont annoncés au casting de cette série un rien flippante et prometteuse. Verdict le 5 octobre.

 

The Haunting Of Hill House (Netflix)

Décidément, on va en bouffer de la série d’horreur en cette fin d’année. Avec The Haunting Of Hill House, Netflix se lance dans la réadaptation du roman d’horreur du même nom, écrit par Shirley Jackson et paru en 1959. Déjà portée à l’écran à deux reprises, l’histoire se concentre sur une fratrie qui a grandi dans une demeure devenue une célèbre maison hantée aux États-Unis. Quelques années plus tard, les frères et soeurs se voient contraints de revenir dans la bâtisse. On se doute donc qu’ils vont devoir affronter leurs vieux démons, au sens propre comme au figuré. 10 épisodes qui vont vous ficher la trouille, le trailer parle de lui-même… La série créée par Mike Flanagan, connu pour avoir écrit et réalisé des films d’horreur tels que Absentia, Oculus, Hush ou encore Before I Wake, sera diffusée le 12 octobre prochain sur la plateforme de streaming. On tremble déjà !

 

The Romanoffs (Amazon Prime)

Aaron Eckhart, Diane Lane, Christina Hendricks, Amanda Peet, Jack Huston, Marthe Keller, Louise Bourgoin, Paul Reiser, Isabelle Huppert, Ron Livingston, John Slattery, je continue ? Dotée d’un casting XXL, la série a été créée par Matthew Weiner, qui n’est autre que le créateur de Mad Men, scénariste de 12 épisodes des Sopranos et réalisateur d’un épisode de Orange Is The New Black, pour ne citer que quelques-uns de ses faits. Il s’agit de son premier projet depuis la fin de Mad Men en 2015. Un novice en somme ! les 8 épisodes de The Romanoffs ont tous une histoire différente, se déroulent dans un lieu différent, 7 pays pour être exact, avec des personnages différents à chaque fois. En substance, la série fait état de 8 personnalités qui, tour à tour, se vantent d’être les descendants de la famille royale de Russie. Le nouveau show made in Amazon se base sur le mythe de l’une des filles du tsar Nicolas II, Anastasia Romanov qui, selon la légende, aurait survécu à l’assassinat de sa famille en juillet 1918 et auraient eu de nombreux descendants. Théorie réfutée depuis l’analyse ADN des restes trouvés en 2007. Retrouvez les Romanoffs dès le 12 octobre sur Amazon Prime.

 

Light As A Feather (Hulu)

Ce qui ne devait être qu’une sympathique soirée pyjama entre filles va se transformer en nuit de l’épouvante. Les 5 copines, qui avaient entamé le jeu « Light as a feather, stiff as a board », vont, une à une, décéder de la même façon que le jeu l’avait prédit. S’ensuit alors une course contre la montre pour les survivantes afin de savoir ce qu’il en retourne. Pourquoi ce pouvoir maléfique s’abat-il sur elles et surtout, ce pouvoir peut-il provenir de l’une d’elles ? Hulu continue dans le genre épouvante et fantastique avec cette série signée par le showrunner R. Lee Fleming Junior et prévue pour le 12 octobre. On risque de ne pas fermer l’oeil pendant un bout de temps avec tout ça…

 

Camping (HBO)

On a adoré Lena Dunham et son personnage un chouia décalé de Hannah, qui l’a fait connaître au plus grand nombre. Cette dernière signe son grand retour avec Camping. Fidèle à HBO, la créatrice de la fameuse série Girls est attendue au tournant avec ce nouveau show. Co-créée avec Jennifer Konner, la série, qui est en réalité une adaptation de la série anglaise du même nom, se concentre sur Kathryn, femme complètement obsessionnelle, qui, pour les 45 ans de son mari, décide d’organiser un parfait petit week-end au vert, ressourcement garanti ! Mais voilà, la soeur de Kathryn et son ex-meilleur ami s’invitent à la fête, venant ainsi perturber le week-end et les plans de Kathryn. Jennifer Garner dans le rôle d’une control freak, associée aux dons d’écriture comique de Lena Dunham, on ne demande qu’à voir le résultat qui semble prometteur. Affaire à suivre dès le 14 octobre.

 

Wanderlust (Netflix)

2018 est une année prolifique pour Toni Colette. Après le très médiatisé Hérédité sorti en salles cet été, l’actrice australienne revient dans une série cette fois. Elle y campe Joy, une thérapiste tentant de sauver son couple après un accident de vélo qui a mis leur vie intime à rude épreuve. Afin de faire face aux difficultés rencontrées, Joy propose une alternative pour le moins déconcertante. Cette proposition va-t-elle sauver leur couple ou, au contraire, mettre un point final à leur union ? La co-production BBC/Netflix est déjà diffusée sur BBC depuis septembre. Les 6 épisodes seront visibles dès le 19 octobre sur Netflix.

 

Tell Me A Story (CBS All Access)

Kevin Williamson en est l’instigateur. Celui qui a, entre autres, créé Vampire Diaries ou encore Dawson revient aux affaires avec Tell Me A Story. La série concept a de quoi séduire puisqu’elle rassemble les plus célèbres contes et les ressuscite dans le New York d’aujourd’hui, à la façon d’un thriller psychologique sombre. À l’affiche de ce show prévu pour le 31 octobre, on retrouve Kim Cattrall – la délurée Samantha dans Sex And The City -, Austin Butler, Chris Brochu, Sam Jaeger, Paul Wesley ou encore Billy Magnussen. On parie que les 3 petits cochons vont vous captiver !