Search for content, post, videos

Miss Sloane : l’époustouflante Jessica Chastain !

La gagne est un état d’esprit. Et ça, John Madden va le prouver par a + b grâce à un thriller politique qui débarque sur la pointe des pieds mais monté comme un véritable cheval de bataille.

Il est question de lobbying, facette omniprésente de la politique. À la course aux voies, Elizabeth Sloane (Jessica Chastain) écarte tout ce qui se met en travers de son chemin. Femme de poigne et brillante, elle n’hésite pas à mettre son veto contre un sénateur qui souhaite appuyer une loi pro-armes. Une bataille dans les coulisses s’engage entre le clan Sloane et George Dupont (Sam Waterston), ancien boss et désormais ennemi de la jolie rousse.

« Elle est imprévisible, elle a toujours un coup d’avance »

En résumé, le lobbying est une affaire de discrétion. Stratégie et ruse sont des facteurs prépondérants pour toujours avoir ce coup d’avance et faire pression au moment opportun. La politique est un monde de faux-semblants, de laideur et de magouilles que Liz parvient à manipuler. Elle-même est considérée comme une femme imprévisible, entretenant le mystère sur son passé et ses relations. Sa vie est réglée comme du papier à musique. Intransigeante sur son travail et ses relations privées, la brillante lobbyiste mène presque une vie austère, vouée à la victoire.

Cette rage de vaincre donne une dimension supplémentaire à la performance de Jessica Chastain. L’actrice américaine avait prouvé qu’elle pouvait porter un film à elle seule, plus précisément dans Zero Dark Thirty. Cette fois-ci, elle éclabousse une nouvelle fois de tout son talent l’oeuvre de John Madden grâce à sa faculté de captiver par sa plastique et, surtout, grâce à son regard électrique qui accentue un jeu d’actrice magnétique. Le rôle d’Elizabeth Sloane la propulse un peu plus dans la catégorie des très grandes actrices de sa génération.

Jonathan Perera, ce fan d’Aaron Sorkin

À travers la superficialité des coulisses de Washington, la myriade de manipulations accompagnant cette campagne contre les armes débouche sur de nombreux retournements de situations. Jonathan Perera, dont on dit qu’il est un fan inconditionnel d’Aaron Sorkin, signe le scénario de Miss Sloane avec intelligence, donnant la densité nécessaire pour en faire un bon thriller politique. Car, si d’un côté le personnage d’Elizabeth Sloane « vampirise » le récit, de l’autre, nous avons George Dupont et son associé aux dents longues, Connors – dont on notera l’excellente performance de Michael Stuhlbarg -, prêts à user de la moindre opportunité pour jouer un mauvais tour à Liz.

Tout est constitué pour faire des étincelles, en dépit de quelques ficelles grossières. John Madden jongle habilement avec les nombreuses alternatives qui se profilent pour mettre à terre Miss Sloane. Car, articulé autour de la capacité de réaction de Liz, le film joue avec intelligence plus l’intrigue évolue.

Le rythme effréné, l’excellente bande-son de Max Richter – une nouvelle fois -, Miss Sloane se révèle être une excellente surprise.

Casting : Jessica Chastain, Mark Stuhlbarg, Mark Strong, Sam Waterston, Gugu Mbatha-Raw, Alison Pill, Jake Lacy

Fiche technique : Réalisé par : John Madden / Date de sortie : 8 mars 2017 / Durée : 2h12min / Genre : Drame / Pays : USA, France / Scénario : Jonathan Perera / Musique : Max Richter / Photographie : Sebastian Blenkov / Distributeur suisse : Pathé