Search for content, post, videos

Live By Night : le passé ne s’efface jamais

De retour derrière la caméra après Gone Baby Gone, The Town et son oscarisé Argo, Ben Affleck adapte l’oeuvre de Dennis Lehane, le récit d’un gangster dans les années 20, à Boston. À l’image de Boardwalk Empire, série diffusée sur HBO, Live By Night traite de la prohibition, des clans de mafieux et du blanchiment d’argent. Le vrai film de gangster, celui qui détient ses codes d’honneur et ses relations amoureuses dangereuses.

Le récit se centre sur Joe Coughlin (Ben Affleck), fils d’un chef de la police de Boston, Thomas Coughlin (Brendan Gleeson). Trempé dans plusieurs affaires louches, l’ancien soldat est désormais un vrai gangster, au grand dam de son paternel qui n’exerce plus aucune autorité sur son rejeton. Mais les choses s’enveniment quand Joe empiète sur les plates bandes d’un puissant caïd, Albert White (Robert Glenister). En danger, Joe est obligé de prendre la poudre d’escampette et file à Tampa où il travaille pour le compte de Maso Pescatore (Remo Girone), le rival de White. De nouvelles perspectives dans une nouvelle ville…

Un gangster en costume

Malgré la sainte horreur qu’il a pour l’autorité, Joe Coughlin ne peut s’en sortir seul. Son envie de rester « non-affilié », de rester en marge des codes de la mafia lui jouent des mauvais tours. Avec le clan des italiens et Maso Pescatore, il trouve une sorte d’alternative pour éviter de trop supporter l’autorité d’un chef. Expatrié à Tampa avec son acolyte Dion Bartolo (Chris Messina), Joe prend rapidement ses marques et tente d’oublier le passé. Ses accrochages avec la mafia irlandaise et sa relation passionnelle avec Emma Gould (Sienna Miller), la défunte petite amie de… Albert White.

Photo copyright: Warner Bros / Claire Folger

Il trouve refuge auprès de Graciella Suarez (Zoe Saldana) et repart du bon pied. Les affaires marchent, l’argent afflue et l’alcool coule à flot. Mais dans ce monde de hors la loi, rien n’est calme. Jamais. Alors que la menace White semble s’être envolée, un chef du Ku Klux Klan – admirablement interprété par Mathew Maher – sème la zizanie et Loretta Figgis (Elle Fanning), la fille du shérif, entrave les ambitieux projets du « gangster en costume » de Tampa.

Première partie prometteuse, seconde partie désordonnée

L’entrée en matière nous situe habilement dans l’histoire. Les choses se gâtent dès que le film se poursuit à Tampa. Ben Affleck campe à merveille son rôle durant cette première partie et parvient à maintenir cette tristesse qui définit son personnage. D’un point de vue réalisation, l’américain pêche par son manque de profondeur. Avec la multitude de personnages secondaires, les conflits mafieux et le racisme régnant à Tampa, Affleck se perd à vouloir courir derrière plusieurs lièvres à la fois. Le rythme en prend un coup et le film perd en intensité, se disperse. L’exemple le plus criant est le rôle bien léger de Elle Fanning, interprétant une jeune fille revenue des « mains du mal » pour diffuser la bonne parole.

Live By Night s’inscrit comme le film le moins abouti de Ben Affleck.

Malgré un bon casting, dont les performances de Chris Cooper et de Chris Messina sont à souligner, Live By Night ne comble pas les attentes. Certes l’action est là, les détails d’époque sont travaillés et l’atmosphère nous plonge dans une ambiance incertaine, mais il manque l’intensité que The Town parvenait à créer. Cette ambiance électrique qui vous plonge dans le véritable film de mafieux. À l’image de Joe Coughlin, les péchés ne s’expient pas aussi facilement, notre passé nous rattrape à un moment ou un autre. La mise en scène manque d’étincelles, d’un certain mordant qui vous rappelle que ce milieu est un véritable piège. Live By Night s’inscrit comme le film le moins abouti de Ben Affleck. N’aurait-il pas dû laisser sa place d’acteur pour se concentrer sur la réalisation?

 

Casting: Ben Affleck, Zoe Saldana, Elle Fanning, Sienna Miller, Brendan Gleeson, Chris Cooper, Chris Messina, Max Casella, Matthew Maher, Robert Glenister

Fiche technique: Réalisé par: Ben Affleck / Date de sortie: 18 janvier 2017 / Durée: 2h09min / Genre: Thriller, Action / Pays: USA / Scénario: Ben Affleck, Dennis Lehane / Musique: Harry Gregson-Williams / Photographie: Robert Richardson / Distributeur suisse: Fox-Warner