Search for content, post, videos

Les 3 morceaux de la semaine #3

Small Black, c’est un groupe basé à Brooklyn. La formation compte en son sein Josh Kolenik, Ryan Heyner, Juan Pieczanski et Jeff Curtin. Signé sur l’excellent Jagjaguwar, le label de Bon Iver notamment, le quatuor joue une musique planante, chillwave, mais avant tout expérimentale dans ses sonorités et distorsions de sons. Le groupe se plait à mixer les genres « lo-fi » et « hi-fi » avec un mélange d’instruments vintage, acoustiques et numériques. La formation s’est d’abord concentrée sur de la musique « lo-fi » comme le démontre leur premier EP, Small Black, pour ensuite expérimenter d’autres techniques. « Boys Life  » est extrait de leur dernier album studio, Best Blues, sorti en 2015.

 

On enchaîne avec un morceau qui nous vient de Coast Modern. Duo composé de Luke Atlas natif de Seattle et Coleman Trapp originaire de Los Angeles. les américains nous offrent un son indie-pop revigorant, léger et amusant. De quoi bien commencer la semaine. Les 2 artistes se sont fait connaître avec leur premier single « Hollow Life » en 2015. Deux ans plus tard et cinq titres après, voici « Comb My Hair », titre pop un peu frivole qui donne envie de sourire et bouger les hanches.

 

Pour finir, un peu de poésie et de douceur avec Joy Williams et « Sweet Love Of Mine », morceau tiré de l’album Venus. L’auteur-compositeur-interprète américaine est également connue pour avoir fondé le duo country-folk The Civil Wars avec John Paul White. The Civil Wars a reçu plusieurs Grammy Awards dont celui du meilleur duo country et meilleur album folk en 2012. Avec ce titre, Joy Williams nous livre un titre énigmatique et envoûtant, des intonations dans la voix se plaisant parfois à nous rappeler une certaine Beth Gibbons de Portishead.