Search for content, post, videos

Le Québec et ses nouveaux artistes à découvrir

« On est un peuple au grand coeur, très ouvert. Inévitablement ça fait de l’art qui est riche. » Cette phrase nous vient de la bouche d’Alexandra Stréliski, talentueuse pianiste et compositrice montréalaise. Et c’est une chose acquise : le Québec possède une vraie âme, une chaleur comme peu en possède. C’est pourquoi la partie francophone du Canada nous réserve souvent de sacrées surprises. Côté cinéma, les Xavier Dolan, Jean-Marc Vallée, Denis Villeneuve, Philippe Falardeau et autre Philippe Lesage sont des cinéastes qui comptent. Côté musique, des artistes tels que Loud ont réussi une percée hors de leurs frontières, tout comme Charlotte Cardin qui commence (enfin) à faire parler d’elle dans nos contrées. À l’image de notre article sur la scène israélienne et son vivier de talents émergents, réglons nos montres à l’heure québécoise pour un rapide survol des artistes à suivre au pays du sirop d’érable.

 

ALEXANDRA STRÉLISKI

La pianiste québécoise avait profité de faire un petit détour chez nous en Suisse, pour parler de son album. Déjà très remarquée pour ses collaborations avec le cinéaste Jean-Marc Vallée, nous avons découvert une jeune femme aussi attachante que talentueuse. Son premier album PIANOSCOPE est une merveille et son second, INSCAPE (sorti en octobre dernier), l’est tout autant. Ses partitions, imprégnées de mélancolie et de joie, sont un cadeau pour les oreilles. De « Plus Tôt » au sublime « Burnout Fugue », Alexandra Stréliski nous touche en plein coeur grâce à ses partitions vertigineuses de délicatesse.

 

 

BEYRIES

Elle est toute nouvelle sur la scène musicale québécoise. Beyries a un parcours atypique, comme on les aime. Un gros coup dur, un cancer du sein à l’âge de 28 ans et elle se décide à quitter son boulot dans le milieu des affaires pour écrire. Et elle a bien fait. Une musicienne autodidacte à la justesse étonnante. Son album LANDING, sorti il y a une année et demie, s’est écoulé comme des petits pains. Résultat : la québécoises s’est produite sur plus d’une centaine de dates. Ses titres « Soldier », « Son » et le très beau « Same Light » complètent un album très convaincant, intime et chaleureux. Un gros potentiel !

 

 

KROY

Derrière Kroy se cache Camille Poliquin, moitié du duo Milk & Bone. Sa voix et son univers sont comme hypnotiques, rappelant Grimes avec ses explorations électroniques très subtiles. Une recherche d’un son très frais, dopée à la pop colorée, mais également plus mélancolique comme le symbolise « Stay », sur son opus SCAVENGER sorti en 2016. Un excellent album qui dessine les contours d’un univers propre à Kroy, très mystérieux et morose. À suivre de très près.

 

 

MATT HOLUBOWSKI

Né un 9 mai 88, Matt Holubowski a été aperçu aux Docks en octobre dernier, en première partie de Sophie Hunger. Auteur-compositeur-interprète au répertoire folk énergique, le québécois se dit grand voyageur et son dernier album, Solitudes, est un condensé de ses expéditions à travers le monde. Lui aussi est passé par la case La Voix, tout comme sa compatriote Charlotte Cardin. Il en est ressorti, fort d’une nouvelle expérience et d’une carrière toujours toujours plus florissante. En l’écoutant, Patrick Watson vous vient à l’esprit, avec un zeste de Timber Timbre. Mais ajoutez-y un peu plus d’énergie, un vrai coffre, jonglant entre l’anglais et le français. Le morceau « The King » est un vrai plaisir à l’écoute. On ne ratera pas son prochain concert en Suisse.

 

 

SAFIA NOLIN

Nous lui avions déjà dédié quelques lignes lors de la sortie de nouvel album DANS LE NOIR. Une folk langoureuse, portée par une artiste à la voix douce, qui maîtrise la beauté des mots. Sa guitare à la main, ses textes mélancoliques et son minimalisme sont des éléments qui forment l’artiste qu’est Safia Nolin. Mettre des mots sur son spleen, « danser autour du trépas », comme elle le chante dans « Miroir », une petite douceur pour nos oreilles.

 

 

GEOFFROY

Lui aussi est passé par La Voix. Geoffroy amène sa touche électro-pop ultra entraînante avec un certain brio. Ça fait plus d’un an qu’il a dévoilé son album COASTLINE, avec un joli succès à la clé, et a sorti dernièrement le single « Wanderer ». L’homme offre une évasion savoureuse, entre folk et électro.