Search for content, post, videos

Le couple, dans sa beauté et son chaos, conté par Mass Gothic

L’architecture gothique est reconnaissable grâce à son esthétique et ses techniques, permettant aux murs de gagner de la hauteur. En quelques mots, Mass Gothic amène cette hauteur qu’on aime, qu’on adore écouter grâce à un nouvel album mariant vibrations sonores et variété de textures électro-rock.

Mass Gothic, c’est un mariage musical et sentimental. Une union entre Noel Heroux, que nous connaissons à travers l’excellent projet Hooray for Earth, et Jessica Zambri. Le chaos et la beauté ne font qu’un, à l’image d’un couple, l’amour physique et celui de la musique sonne comme une belle mélodie optimiste, mais non loin rôde quelque chose d’étrange, de sombre, comme le révèle le morceau initial, « Dark Window ». Entrée en matière légèrement lo-fi, un son underground où les voix des deux artistes se superposent, telle une conversation de couple dans un espace créatif. « Call Me », second morceau, fonctionne en réaction au premier, avec un rythme plus soutenu, porté cette fois-ci par la voix de Heroux principalement.

« Keep On Dying » et « How I Love You », les aléas du mariage

Même si ironique, I’ve Tortured You Long Enough, le titre de l’album, rappelle que le mariage est pour le meilleur et pour le pire. Zambri et Heroux chantent les aléas du mariage avec « Keep On Dying », avant de basculer sur « How I Love You ». La balance des sentiments mélangée à une somptueuse structure synthétique avant d’arriver à l’excellente chanson « How I Love You ». En libre accès dès le 31 août, le nouvel opus de Mass Gothic, à paraître chez Sub Pop, est une petite pépite accrocheuse, qui fusionne différents genres, à l’univers foisonnant de sons uniques comme Hooray for Earth le faisait auparavant. « New Work » en est le parfait exemple. 9 pistes à l’équilibre parfait, celui des deux genres : féminin et masculin.