Search for content, post, videos

La très belle programmation du Nox Orae

Yeasayer, Warpaint, Deerhoof, The Soft Moon, The Brian Jonestown Massacre, The Thurston Moore Group et on en passe. Là, au bord du lac Léman et en plein milieu du Jardin Roussy à La Tour-de-Peilz, le festival Nox Orae a déjà vu défiler de jolis noms. Mais cette huitième édition (25 et 26 août 2017) est peut-être la plus belle, la plus aboutie. Slowdive, Foxygen, The Jesus and Mary Chain, Ty Segall, Moon Duo. Excusez du peu. Cette prog’ est d’une qualité incontestable.

Slowdive – Photo copyright: Ingrid Pop

Rien qu’en annonçant Slowdive au line-up, le Nox Orae frappe un joli coup. Le groupe britannique débarque pour sa seule et unique date en Suisse, avec un tout nouvel album, 22 ans après leur tout dernier opus. Le shoegazing dévastateur des Anglais fonctionne encore à merveille comme le prouve le single Sugar for the Pill. Un morceau rêveur à la force tranquille.

Le « feel-good » de Foxygen comme épouvantail

Si Slowdive capte l’attention, Foxygen est l’autre tête d’affiche du vendredi. Les rockeurs de la banlieue de L.A. étaient déjà passés dans la région, le 5 juillet 2015 au Montreux Jazz. De retour en terres vaudoises pour une seule date en Suisse, les deux potes Jonathan Rado et Sam France viennent présenter leur nouvel album, Hang. Dans ce nouvel opus, pas de son digital, seulement un orchestre symphonique pour déballer des mélodies brutes et lumineuses, quasi inspirées de comédies musicales comme l’attestent des titres tels qu’Avalon ou America. Un album « feel-good » qui vous file la pêche à l’image de Follow the Leader, morceau énergique et surprenant.

Foxygen – Photo copyright: Foxygen

Pour compléter cette première soirée d’anthologie, citons les mystérieux Moon Duo. Formé en 2009, le duo originaire de San Francisco composé de Ripley Johnson et Sanae Yamada et rejoint par John Jeffrey à la batterie, délivre un rock psychédélique ultra répétitif, avec son lot d’alternances électroniques. L’alliage est étonnant quand les voix de Yamada et Johnson se couplent dans ce cocktail mélodieux presque abstrait. Et pour ne rien oublier, Service Fun fera étalage de leur rock contemporain couplé à de l’afro-beat.

Ty Segall et The Jesus & Mary Chain pour finir en beauté

Ty Segall, c’est le James Franco de la musique. Hyperactif, ultra talentueux, l’artiste américain enchaîne les projets. Et 2017 rime avec nouvel album pour Segall. Intitulé Ty Segall et enregistré sous la houlette de Steve Albini, producteur de Nirvana, The Pixies, PJ Harvey ou H-Burns, ce nouveau projet respire le garage rock psychédélique dont il est le défenseur attitré. Sa venue risque de faire des vagues. Sa prestation sur KEXP est un joli aperçu de ce qui attend le public du Nox.

Ty Segall – Photo copyright: Kyle Thomas

Et pour emboîter le pas à Ty Segall, une autre formation expérimentée après Slowdive. The Jesus & Mary Chain sont des précurseurs du fameux shoegazing. Et comme pour Slowdive, c’est un certain Alan McGee (avec son label Creation) qui a repéré les Ecossais. Sous l’impulsion des frères Reid, The Jesus & Mary Chain se reforme en 2015 et débute la préparation d’un nouvel album sorti en 2017. Damage and Joy, un genre d’hymne pour des retrouvailles tant attendues. À noter que Les Français de Faire et les Genevois de The Cats Never Sleep s’ajoutent à la programmation du samedi.

Le festival s’agrandit

La manifestation boélande s’offre quelques nouveautés pour l’édition 2017. Avec une capacité revue à la hausse – de 1200 à 1400 places -, les organisateurs ont scellé un partenariat avec l’office du tourisme Montreux Riviera pour un forfait de 89.– qui comprend un billet pour une soirée, une nuit d’hôtel, petit déjeuner, un pass pour les transports publics et un kit pour être un parfait festivalier. De plus, le Nox Orae comblera les noctambules puisque le festival fermera ses portes à 4 heures du matin. Il ne reste plus qu’à prier pour que le ciel soit clément et ainsi l’édition 2017 sera belle, voire grandiose.

 

Site officiel : www.noxorae.ch

Offre spéciale : www.montreuxriviera.com