Search for content, post, videos

La country céleste de Honey Harper pour l’un des meilleurs EP de l’année

Honey Harper, de son vrai nom William Fussell, est un auteur-compositeur-interprète originaire d’Atlanta. Mais c’est dorénavant à Londres qu’il évolue, tout comme sa musique. Car derrière Honey Harper, il y a un artiste qui a essayé plusieurs genres. Du synth-pop sous le nom de Mood Rings et de la pop plus classique avec Promise Keeper. Le succès n’est pas à la clé, les quelques bribes en ligne sont passées inaperçues. Son nouveau pseudonyme, Honey Harper, va sûrement l’amener à briller bien plus que par le passé.

De la légère country brumeuse

En se lançant dans ce nouveau projet, les espaces célestes sont dorénavant le terrain de jeu favori de Fussell. Avec en toile de fond un son très country, son EP Universal Country (sorti sur Arbutus Records) est très sobre, d’une douceur étonnante. Un rush solitaire et mélancolique qui s’accorde entre le majestueux morceau Secret et l’excellent SOFR, la piste la plus rythmée des morceaux enregistrés par l’Américain. Le timbre de voix de Harper, d’une précision chirurgicale, a ce côté étonnant, solide et si doux à la fois. Man Is a Luxury clôt l’un des meilleurs EP de l’année à n’en pas douter.

honeyharper.bandcamp.com