Search for content, post, videos

Fosse/Verdon : Le duo Williams-Rockwell pour interpréter un couple mythique de Broadway

Photo copyright: 2019 Twentieth Century Fox Film Corporation/FX Productions

Qui ne serait pas nostalgique en revoyant ces images de Broadway à ses plus belles heures, où des Gene Kelly et autres Liza Minelli foulaient ses planches ? Parmi les stars des théâtres new-yorkais, Bob Fosse et Gwen Verdon, couple légendaire du milieu des strass et paillettes. Lui, fameux chorégraphe et réalisateur, elle, danseuse de talent et 3ème et dernière épouse du chorégraphe. Ensemble, ils ont formé un duo qui a traversé bien des épreuves, tant sentimentales que professionnelles, mais sont restés, jusqu’à la fin, unis malgré leur séparation.

Et justement, la série, sobrement intitulée Fosse/Verdon, fait la part belle à ce couple mythique du monde de la scène et à leur vie tumultueuse. Ce biopic, sous forme d’hommage, tire sa trame du roman biographique de Sam Wasson intitulé « Fosse ». Adaptée à l’écran par Steven Levenson, Lin-Manuel Miranda et Thomas Kail entre autres, la série met en scène deux acteurs de grand talent : Sam Rockwell et Michelle Williams.

Chaque épisode commence par un compte à rebours, le nombre de jours restant avant la mort de Fosse ou avant que Gwen Verdon ne gagne un Tony Award etc… Ces marqueurs temporels retracent la chronologie des évènements, chronologie et narration brouillées par la suite avec des allers et retours à la façon de flashbacks qui reconstituent le puzzle de leur relation, de ses prémisses à son terme. Brouillées et tumultueuses tout comme l’était leur relation qui a subi, en plus de 30 ans, des hauts et des bas, dans un monde d’apparence, celui du spectacle. De leur rencontre pour les besoins de la comédie musicale Damn Yankees en 1955, à leur vie de famille avec leur fille Nicole (consultante et co-productrice exécutive de la série) et leur collaboration créative, leur relation privée mais aussi professionnelle est passée au crible, mettant en lumière une vie qui, une fois les projecteurs éteints, ressemble, à peu de choses près, à beaucoup d’autres vies de couples lambda.

Photo copyright: 2019 Twentieth Century Fox Film Corporation/FX Productions

Un hommage à Fosse, Verdon au second plan

Malgré un 3ème épisode centré sur la danseuse, qui raconte les blessures cachées de cette dernière, la série rend surtout hommage à Bob Fosse et ses qualités de chorégraphe et réalisateur. On s’en serait douté sachant que la série puise dans le livre « Fosse ». Gwen Verdon quant à elle, se voit cantonnée au rôle plus secondaire de muse et partenaire indispensable à la réussite de Fosse. Faire-valoir il semblerait, mais en réalité ayant eu un rôle capital, d’abord en tant que danseuse et artiste puis comme « conseillère » de Fosse dans ses différents projets. Ne dit-on pas toujours : derrière chaque grand homme se cache une femme ? Traduction : sans grande femme, il n’existerait aucun grand homme… Si Gwen Verdon est relayée au second plan, c’était sans compter sur le talent d’interprétation de Michelle Williams qui, comme à son habitude, excelle et se transcende, ensorceleuse avec ses pas de danse, allant jusqu’à adopter la même façon de parler que Verdon elle-même. L’actrice ne déçoit décidément jamais. À ses côtés, Sam Rockwell, vu dans l’excellent 3 Billboards Outside Ebbing, Missouri en 2017. Campant celui qui a notamment raflé l’oscar du meilleur réalisateur pour son film Cabaret sorti en 1972 ou la Palme d’or pour Que Le Spectacle Commence, Sam Rockwell se glisse brillamment dans la peau de l’un des plus célèbres chorégraphes américains qui a laissé une empreinte indélébile sur le monde du spectacle. Amateurs de femmes, buveur et fumeur invétéré, la drogue aussi, le mariage et la parentalité n’étaient décidément pas des concepts qu’il comprenait. Comme tout bon artiste qui se respecte, on apprend qu’il était un cinéaste tourmenté, doutant de son art et de sa capacité à bien faire. La définition même de l’artiste. Égoïste et égocentrique à souhait, tout ne devait tourner qu’autour de lui, au détriment des autres, de sa femme et de sa fille.

Chorégraphies et chansons de comédies musicales, Fosse/Verdon profite d’un héritage prodigieux sur lequel poser son récit. Une mise en scène colorée tout à la fois joyeuse, nostalgique et dramatique, capable de faire danser comme pleurer. Une immersion dans le monde du spectacle, du cinéma et de Broadway, un voyage dans le passé enchanteur, mais surtout l’histoire d’une vie, d’un homme et d’une femme et de leur relation faisant surgir autant de choses fascinantes que destructrices. La relation de Bob Fosse et Gwen Verdon ressemble peut-être à des milliers d’autres, mais leur destinée elle, reste d’exception. À voir !

Casting : Sam Rockwell, Michelle Williams, Norbert Leo Butz, Aya Cash, Evan Handler, Kelli Barrett, Byron Jennings, Nate Corddry, Rick Holmes, Margaret Qualley.

Fiche technique : Créé et développé pour la TV par : Thomas Kail, Steven Levenson / Réalisé par : Thomas Kail (3ep.)/ Chaînes : FX / Diffusion : 9 avril 2019 / Format : 8 épisodes – 60 min / Pays : USA