Search for content, post, videos

De The Leftovers à Fargo, Carrie Coon a tout juste

Avril est synonyme de clap de fin pour le drame HBO, The Leftovers. Une troisième saison dont son créateur, Damon Lindelof, promet « la fin du monde ». Les nombreuses questions et thématiques que développent The Leftovers en font un show complexe et infiniment fascinant. Mais toute bonne chose a une fin…

Photo copyright : Chris Large – FX

Côté casting, on notera bien entendu la présence de Justin Theroux dans le rôle de Kevin, mais l’une des âmes de la série dramatique se nomme Carrie Coon. Sous les traits de Nora Durst, l’actrice originaire de Copley, dorénavant basée à Chicago et âgée de 36 ans, connaît enfin le succès. C’est avant tout à la télévision que la jeune femme s’est illustrée mais timidement. Un épisode dans The Playboy Club ou encore New York, police judiciaire (Law & Order), mais rien de bien croustillant à se mettre sous la dent.

Soeur de Ben Affleck dans Gone Girl

L’Américaine, dans l’élan de The Leftovers, interprète Margo Dunne, la soeur de Nick Dunne (Ben Affleck) dans le film Gone Girl de David Fincher. Un premier rôle dans un long métrage pour l’actrice avant de se faire un nom dans le milieu de la petite lucarne. C’est bien en 2014 que le nom de Carrie Coon résonne avec plus d’insistance, avec son rôle complexe et mélancolique de Nora Durst. Tout au long des deux premières saisons, sa prestance et sa précision de jeu – son face-à-face avec Erika Murphy (Regina King) dans l’épisode 6 est électrique – démontrent toute l’étendue de son talent.

Toujours en progrès, saison par saison, son étoile scintille encore un peu plus quand elle se voit offrir un rôle dans la série événement Fargo. La nouvelle saison de la chaîne FX débute aujourd’hui, le 19 avril, quasiment simultanément avec la saison finale de The Leftovers. Elle en parlait comme « un coup du lapin » dans les colonnes du New York Times. Un mois d’avril sous les projecteurs pour cette actrice issue du théâtre et nommée pour un Tony Awards en 2012.

De plus en plus de projets au cinéma

Alors qu’elle va quitter le rôle de Nora Durst et endosser le rôle de Gloria Burgle, la « Midwesterner » se tourne de plus en plus vers le grand écran. En 2016, elle a campé Byrd Ritt dans Strange Weather, film projeté au festival de Toronto (TIFF) et encore inédit dans nos contrées. Reste qu’en 2017, c’est dans les salles obscures que la charmante Carrie Coon sera présente avec pas moins de 3 projets en cours. On la retrouvera dans Kin, Izzy Gets the Fuck Across Town et The Keeping Hours.

Néanmoins, il serait appréciable de la revoir dans une série (HBO?) avec un nouveau rôle principal. Toujours est-il qu’à 36 ans, Carrie Coon est en passe de se construire une excellente carrière. Mieux vaut tard que jamais.